Exercices Taoïstes

Scratch Me

Exercice de la tortue

La position de la tortue stimule les nerfs. Elle étire, stimule et fournit de l’énergie à tous les nerfs qui prennent naissance dans le cou et irradie vers le cerveau et les extrémités inférieures du corps.  La tortue favorise l’étirement de la colonne vertébrale, fournit de l’énergie au cou, raffermit les muscles des épaules et fait disparaitre la fatigue, la raideur et la douleur des muscles du cou et des épaules.  Elle améliore en outre, le métabolise tout entier en stimulant la thyroïde et les parathyroïdes.  La pratique quotidienne de la tortue rajeunit l’organisme.

 

 

Voici comment se pratique cet exercice.

Cet exercice se pratique debout ou assit.  Le meilleur moment de la journée est le matin en se levant ou juste avant le couchée ou, bien sur, chaque fois que l’on ressent une tension ou une raideur dans le cou, le haut du dos ou les épaules.

  1. Abaisser le menton sur la poitrine en tirant la tête vers le haut. Inspirez lentement.  L’arrière du cou est tiré vers le haut et les épaules légèrement bombées.
  2. Ramenez lentement le crâne vers le bas comme s’il allait toucher l’arrière du cou, en expirant lentement. Le menton est tiré vers le haut et la gorge, légèrement étirée.  Les épaules se soulèvent de chaque côté de la tête comme si elle allait toucher les oreilles.
  3. Répétez ce cycle douze fois, en prenant soin de ne pas forcer les mouvements. Faites l’exercice lentement.

 

Note A: en pratiquant l’exercice de la tortue, garder les yeux fermés.  Le reste de votre corps doit être détendu. Refermez les poings sur les pouces.  Les mains fermées empêchent l’écoulement de l’énergie par les doigts.

 

Note B Concentrez-vous toujours sur vos mouvements.  Si votre esprit vagabonde, ramenez-le doucement à l’exercice en cours.

 

Exercice du Plexus Solaire

Le plexus solaire, composé d’un important réseau de cellules nerveuses, est situé au centre de la poitrine, sous le cœur et derrière l’estomac. Ce dernier a la responsabilité de maintenir et d’équilibrer les fonctions des organes internes. Quand une émotion surgit, le plexus solaire doit rétablir l’équilibre entre les organes et en corriger les dysfonctions. Un combat est douloureusement ressenti au niveau du plexus solaire.

 

Quand le plexus solaire fonctionne bien, les organes se remettent très rapidement du stress et de la tension et continuent à bien fonctionner. C’est lorsque cet équilibre est rompu que les problèmes suivants se produisent : insomnie, hypertension, maladies cardiovasculaires, faiblesses et crises cardiaques, infarctus, bronchite chronique, infection duodénale, ulcère, gastroentérite, gastrite, constipation, diarrhée, manque d’absorption (intestin grêle), crampes menstruelles et autres problèmes reliés, impuissance, etc.

 

Les véritables émotions se situent dans le plexus solaire plutôt que dans le cerveau.  Selon les lois de la physique, lorsque la pression augmente, les risques d’explosions sont plus grands. En continuant à réprimer nos émotions, nous préparons le terrain à l’apparition de problèmes physiques et psychologiques.

 

Selon le Taoïsme, l’utilisation de la raison pour réprimer les émotions n’est pas une solution. Pour rester en bonne santé et vivre longtemps, l’homme doit apprendre à retourner à sa petite enfance. Ce qui signifie, redécouvrir le cerveau abdominal. Le développement des deux cerveaux doit à tout le moins être équilibré. Le cerveau qui ne sait plus à quel saint se vouer devient frustré et confus. C’est la raison pour laquelle on entend si souvent les gens se plaindre que le cœur est en conflit avec la raison. Les émotions vraies, c’est- à- dire paisibles résultent du fonctionnement sain et équilibré des organes internes. En cas d’hyperactivité de l’un des organes, il est difficile d’être en paix ou de trouver conseil. Mais même si on médite de façon appropriée pour réduire le stress et la tension, cette activité n’a pas pour effet de renforcer le plexus solaire. Pour atteindre cet équilibre, voici l’exercice du plexus solaire, cet exercice fortifie le plexus solaire tout en réduisant le stress et la tension. Cet exercice renforce les véritables émotions dans la cavité abdominale. Elle contribue à brûler les maladies associées à cette région du corps, y compris diarrhée, constipation, ballonnements, diverticulose et bien d’autres encore.

 

Voici en quoi consiste cet exercice

 

Cet exercice se pratique n’importe où, n’importe quand.

  1. En position debout ou assise, placez les deux mains sur l’estomac. Regardez droit devant vous et inspirez. Sentez l’air dilater l’estomac.
  2. En expirant, utilisez les deux mains pour pousser l’estomac vers l’intérieur et le haut. En exécutant ce mouvement, tourner lentement le haut du torse, la tête et le regard aussi loin que possible vers la gauche. En même temps, tourner le bassin vers la droite.
  3. Inspirez et revenez à la position de départ. Relâchez lentement la pression des mains sur l’estomac jusqu’à ce qu’elles soient au repos à la surface de la peau.
  4. Expirez de nouveau. En expirant, tournez lentement le haut du torse, la tête et le regard vers la droite. Poussez de nouveau sur l’estomac tout en tournant le bassin vers la gauche.
  5. En expirant, revenez à la position de départ. Répétez de 4 à 36 fois

 

NOTE A : l’état du cou et des épaules déterminent le nombre de fois qu’on peut répéter l’exercice. Si vous ressentez des douleurs dans les épaules, quatre ou cinq répétitions suffiront jusqu’à ce que la douleur disparaisse. Puis, avec le temps, augmentez progressivement le nombre de répétitions.

 

NOTE B : en effectuant l’exercice concentrez- vous sur le plexus solaire, situé au creux de l’estomac. Le degré de concentration détermine la qualité des résultats obtenus. La position des mains sur l’abdomen aide à se concentrer et tourner la tête contribue à détendre les nerfs du cou, des épaules et du cerveau. Comme vous pouvez le constater, l’exercice est conçu de manière à équilibrer les deux cerveaux à la fois.

 

3 réponses à Exercices Taoïstes

  • Moulia dit :

    Merci,Nancy, je pratiquerai certainement l’exercice de la tortue, qui a l’air plus facile (cela ne me fera sans doute pas rajeunir,… j’ai 81 ans), mais cela m’aidera peut-être à rester relativement en forme…
    Connaissez-vous des exercices pour améliorer l’audition ?
    Cordialement, Louis

  • Moulia dit :

    je connais une jeune femme qui fume des cigarettes : comment l’aider à ne plus fumer ? Connaissez-vous des mudras, par exemple, qu’elle pourrait réaliser, ou des exercices très simples (c’est pour cela que j’ai évoqué des mudras, « yoga avec les doigts ») ?
    Merci,si vous aviez une idée…
    Louis

  • Nancy Caron dit :

    Bonjourje n’ai pas d’exercice pour cesser de fumer .Il faut que la personne veule arreter de fumer et le décider.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *