Se régénérer avec l’alimentation vivante

Fresh Vegetable Smoothie

Bonjour.

Cet article nous est proposé par Marie qui nous présente les vertue de l’alimentation vivante.

 

S’il y a bien un domaine qui n’est pas épargné par les effets de mode, c’est bien celui de la santé. En effet, que ce soit dans les magazines ou sur internet il ne se passe pas un mois sans que l’on entende parler d’un régime miracle pour perdre du poids ou encore pour retrouver tonus et santé.

Bien souvent, les promesses ne sont pas au rendez-vous, et la recette miracle perd alors de sa superbe pour finir aux oubliettes et être remplacé par une nouvelle.

Depuis quelques années, le crudivorisme a également envahi le champ médiatique pour ses vertus concernant la santé en général. Particulièrement sur internet, le nombre de personnes qui ont pu expérimenter cette pratique alimentaire, qui est également appelée alimentation vivante, ne cesse de croître si bien que certains en ont même réalisé des documentaires sur le sujet, dont l’un des plus connus se nomme Gros, malade et presque mort. Il retrace l’histoire d’un obèse morbide qui décide sous l’impulsion d’un coach, lui-même crudivore, de s’essayer à l’alimentation vivante pour des résultats tout à fait stupéfiants. Il est toujours plus intéressant et convaincant pour une pratique alimentaire de voir affluer les témoignages élogieux sur les médias de personnes concrètes plutôt que de se fier à tel ou tel médecin ou pseudo-spécialiste. Découvrons à partir de quelle logique le crudivorisme base sa réflexion et donc à partir de quoi il tient son succès.

<h2>Le surplus d’acidité : le principal responsable de nos maux</h2>

L’alimentation vivante base sa démarche autour de l’idée selon laquelle le surplus d’acidité présent dans notre corps serait responsable de l’intégralité de nos maux, des plus petits aux plus importants.

L’acidité est produite de manière naturelle dans notre corps au cours du fonctionnement de nos processus vitaux. Ce qui est en cause pour l’alimentation vivante, c’est l’excès de cette acidité qui vient perturber et attaquer le fonctionnement de notre environnement cellulaire. Partant du principe avéré que chaque partie de notre corps est la somme de millions et des millions de cellules, si celles-ci sont attaquées par l’acidité le fonctionnement de notre corps s’en trouvera également malmené.

Or, il existe de nombreux vecteurs qui convergent pour engendrer ce surplus d’acidité. On peut citer, le fait d’être dans un environnement stressant (travail, relations intimes…) ou encore le manque de sommeil régénérateur et d’activité sportive régulière. Cependant, bien que ces facteurs soient à considérer de manière sérieuse pour sa santé, il est un critère qui est déterminant dans la production de ce surplus d’acidité qui vient malmener nos cellules : l’alimentation. Selon qu’elle soit de tendance à engendrer de l’acidité ou au contraire source d’alcalinité, l’alimentation est un facteur décisif pour notre santé et celle de nos cellules. L’alimentation moderne, c’est-à-dire sous l’ère industrielle, est une alimentation qui est très fortement acidifiante pour notre organisme. Que l’on pense aux colorants, aux conservateurs ou encore aux pesticides utilisés en masse dans notre alimentation courante, ces pratiques ne sont évidemment pas sans risques pour notre santé, et comme l’affirme le crudivorisme, pour la forte production d’acidité qu’elles engendrent. Baignées dans un environnement acide, les cellules ne peuvent alors plus fonctionner normalement, c’est-à-dire qu’elles ne peuvent plus respirer et éliminer les déchets de façon harmonieuse, ce qui cause un dysfonctionnement. La multiplication cellulaire étant incessante dans notre organisme, si celle-ci a pour base des cellules défectueuses, ces dernières ne pourront que se multiplier dans notre corps et donc par la même occasion, nos symptômes s’amplifieront.

<h2>La solution : rétablir l’équilibre acido-basique</h2>

Sur la base de ce constat, il est donc nécessaire de contrer la présence trop importante d’acidité à travers des matériaux alcalins. Ces derniers se trouvent naturellement dans la consommation alimentaire, à travers les fruits et légumes. C’est donc la raison pour laquelle les crudivores en font la base de leur alimentation pour les vertus que les fruits et légumes peuvent apporter à leur corps, à leurs cellules et à leur santé.

Si l’alimentation vivante insiste sur le fait que ces fruits et légumes doivent être consommés crus, c’est simplement dans la perspective de pouvoir manger des aliments qui soient le plus naturels possible et au plus haut de leur valeur énergétique et nutritionnelle. Vous le savez sans doute, les propriétés des fruits et des légumes sont très sensibles à la chaleur, au froid ou encore à des phénomènes comme la lumière. À titre d’exemple, la cuisson au feu engendre pour les légumes la perte de la totalité de leurs nutriments, sous l’effet de la chaleur. C’est la raison pour laquelle le crudivorisme oppose aux aliments « morts » les aliments « vivants ». Les aliments crus sont préconisés pour des raisons de santé pour avoir les effets les plus bénéfiques possibles sur l’organisme.

<h2>Comment s’y mettre? </h2>

<h3>A la croque, jus, salades… Variez les plaisirs! </h3>

Pour consommer des fruits et des légumes crus, il y a plusieurs possibilités. Vous pouvez les consommer à la croque, en salade ou sous la forme de jus. Cependant, les jus s’avèrent les plus intéressants dans la mesure où ils permettent de consommer en plus grande quantité des aliments qui seraient quasiment impossibles de pouvoir ingurgiter dans de telles proportions. Si l’on prend l’exemple de la carotte, il serait assez déroutant de consommer quotidiennement une vingtaine de carottes crues tandis qu’avec un appareil à jus vous pourrez en consommer plusieurs litres sans aucun problème. Il convient idéalement de varier les manières dont vous allez consommer vos aliments crus, afin de pouvoir opérer une transition alimentaire de la manière la plus douce et la moins contraignante possible et le tout en prenant du plaisir.

<h3>Quelques conseils basiques</h3>

De nombreuses personnes désirent réaliser une cure de jus pour pouvoir combattre l’acidité présente dans leur corps de manière intensive. Cela n’est pas pour autant la meilleure manière pour débuter, sachant que tout le monde n’a pas les mêmes besoins et n’a pas la même réaction face aux conséquences que peut avoir un changement de mode alimentaire.

Au lieu de vous priver drastiquement de tous les aliments pour les remplacer par des fruits et légumes crus, nous vous recommandons simplement d’intégrer des jus dans votre alimentation quotidienne. Ce sera ainsi l’occasion de vous familiariser avec cette nouvelle manière de consommer vivant sans devoir subir de lourds sacrifices. L’idée étant qu’à mesure que vous consommerez des jus de fruits et de légumes, les bienfaits ressentis vous inciteront à pratiquer de plus en plus cette démarche en réduisant les aliments nocifs pour votre santé. Chacun doit s’écouter et il n’est pas question d’être extrémiste et d’aller à l’encontre de ce que dit votre corps. Cette approche est d’ailleurs très intéressante pour pouvoir convaincre des personnes de tenter l’aventure de l’alimentation vivante dans la mesure où pour ce faire ils n’auront simplement qu’à avaler un ou deux jus de légumes ou de fruits par jour pour expérimenter. Dans la même optique, il n’est pas forcément nécessaire d’acheter un extracteur de jus haut de gamme ou une centrifugeuse professionnelle qui coûte plusieurs centaines d’euros pour pouvoir vous lancer dans cette démarche. Un extracteur de jus pas cher ou une centrifugeuse à moins de 100 €, présentant de très bonnes caractéristiques, est largement trouvable aujourd’hui sur de nombreux sites cybercommerce, en faisant toutefois attention aux avis des utilisateurs.

En espérant que cet article aura suscité votre intérêt et votre curiosité, je vous souhaite de futurs bons jus!

Marie, 28 ans, est une passionnée de nutrition depuis plusieurs années, elle a découvert l’alimentation vivante suite à des problèmes de santé et elle a créé un site sur le sujet pour informer le plus grand nombre de personne possible des bénéfices de cette pratique alimentaire.

Vous pouvez joindre Marie en cliquant ici.

 

 

Une réponse à Se régénérer avec l’alimentation vivante

  • mary bens dit :

    On peut equilibrer le PH de son corps en prenant 1 càs de vinaigre de pommes dans un verre d’eau.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *